Marta prolonge son contrat avec l'équipe jusqu'en 2024   Coureuse au sein de l'équipe depuis 2021, Marta a vite prouvé...

L'équipe vous livre ses réactions sur le parcours du Tour...

Stephen Delcourt dresse un bilan de la saison...

L'équipe vous livre ses réactions sur le parcours du Tour de France 2023

 

Jeudi dernier, au palais des congrès à Paris, se déroulait l'annuelle présentation du parcours du Tour de France. Amaury Sport Organisation a ainsi présenté le parcours du Tour de France Femmes avec Zwift 2023.  De Clermont-Ferrand à Pau, le peloton parcourra 956 kilomètre en 8 étapes ! A noter, la mythique ascension du Tourmalet et un chrono individuel pour la dernière étape, le final s’annonce explosif !

Marta, Evita, Clara et Stephen qui ont assisté à la présentation nous donne leurs impressions sur le parcours : 

 

TDFF23

 

 

Marta : "Je suis arrivée un peu retard à cause des bouchons, et quand je me suis assise devant ce grand écran, je me suis dit :  « ça y est, il est déjà temps de penser à la saison prochaine ! ». J’étais très excitée car j’avais vraiment envie de savoir à quoi allait ressembler le prochain Tour de France Femmes avec Zwift. J’ai bien sûr des regrets par rapport à celui de cette année, mais je n’ai qu’une envie, c’est de revenir et de faire une très belle course. Le parcours 2023 a l’air très intéressant ! Les premières étapes ne sont pas si difficiles, mais elles ne sont pas complément plates, il pourra se passer des choses ! Il sera important d’être attentif et d’avoir une bonne équipe derrière soi. Plus nous allons nous rapprocher de l’arrivée, plus cela va être intéressant pour moi, car le Tourmalet a vraiment l’air de me convenir, je crois que c’est mon étape favorite. J’ai été très surprise quand j’ai vu le chrono individuel à la dernière étape, après 7 étapes, cela va être dur de réussir à faire un bon chrono. 22 kilomètres ce n’est pas si long, mais après le Tourmalet, ça va être un challenge. Les jambes vont faire mal pour tout le monde, donc ça va sûrement se jouer au mental. En tout cas, j’ai vraiment hâte d’y être ! On va analyser le parcours dans les détails durant les prochains mois, mais les étapes qui finissent au sommet, en général, ça me convient !"

 

Clara : "Ça a l’air différent comparé à l’année dernière, et c’est très intéressant, avec un chrono individuel, une arrivée au sommet dans les Pyrénées qui va être grandiose. Le Tourmalet, je ne sais pas si moi ça va me faire rêver .. (rires). Ça va être une grosse journée, mais oui, c’est sûr ça va être mythique. Mes ambitions sur le Tour, je ne sais pas encore, car avec mon double projet piste/route, ce n’est pas encore sûr que je puisse être alignée sur ce Tour de France Femmes avec Zwift 2023, donc on verra. Mais en tout cas, c’est un très beau parcours, et j’y prendrais part avec plaisir."

 

Evita : "Très contente du parcours, ils ont repris un peu le modèle de l’année dernière, avec l’ajout du chrono, ça c’est la touche qui manquait on va dire. Il n’y a qu’une étape très dure, comparé à l’année dernière où il y en avait 2, et même si elle ne fait « que » 90 kilomètres, le dénivelé est très élevé, donc il y aura déjà pas mal d’écart. Avec un chrono sur la dernière étape, tout pourra se jouer encore jusqu’à la fin, donc il y aura beaucoup de suspens. Les première étapes seront aussi piégeuses, donc il ne faudra pas perdre de temps au début. Je suis sûre que ça va faire un très beau Tour de France. La plus belle étape sera forcément celle du Tourmalet, l’arrivée est mythique ! On a pu aller la reconnaître avec Marie pour le tournage de la vidéo ASO, c’est vraiment un col magnifique, ça devrait être la plus belle étape du Tour de France Femmes avec Zwift 2023 !"

 

Stephen : "On va rentrer très vite dans le vif du sujet avec un départ dans le Massif Central. Dès les étapes 1 et 2, des écarts pourront se créer, il faudra évidemment être très vigilant mais il faudra être aussi très très fort collectivement. L'étape 4, par exemple, avec l’arrivée à Rodez, nous donne un parfum d'ardennaise, et peut vraiment nous correspondre. Ensuite on retrouve 2 étapes de transition pour arriver aux Pyrénées. Puis l'étape reine, qui sera l'étape 7 du samedi avec la montée du col de l’Aspin, et qui finira au sommet du Tourmalet. Avec cette arrivée en altitude, on devrait voir une bataille des meilleures coureuses du peloton pour se départager au classement général.

La surprise de cette année, c’est le contre-la-montre lors de la dernière étape à Pau. On se rappelle de celui remporté par Julian ALAPHILIPPE ! Le soir du Tourmalet, il se peut que les écarts ne soient pas assez conséquent et que cette dernière étape nous réserve des surprises.

A nous désormais, de bien nous préparer, et d'être très fort sur ce début de Tour pour perdre le moins de temps possible et au contraire en prendre sur nos adversaires pour aller en suite bien figurer sur le Tourmalet et cette dernière étape en contre-la-montre.

Ça nous donne vraiment envie de travailler tout l'hiver que ce soit au niveau technique et tactique. Nos ambitions seront claires, ce sera de tout faire pour essayer de viser le général car on a la chance d'avoir plusieurs cartes pour essayer de battre Annemiek Van Vleuten."

 

Présentation TDFF23 FDJ SUEZ Futuroscope

Notre calendrier des courses 2022
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31